Comment changer les silent blocs de sa voiture de course ?

Monter des pneus de la dernière technologie, avoir des géométries impeccables, des amortisseurs avec les meilleures combinaisons de réglage, … tout cela est bien, mais ne servira à rien si le silent bloc est en mauvais état. C’est une des pièces les plus précieuses de l’auto, surtout s’il s’agit d’une voiture de course. Cet article vous résume les étapes à suivre pour effectuer correctement le remplacement de votre silent bloc.

Il y a différents types de silent bloc

Une voiture de course met son silent bloc à rude épreuve. Souvent, le silent bloc d’origine n’arrive pas à suivre les exigences des activités quotidiennes de la voiture. Il existe trois types de silent bloc conçus pour supporter la vie mouvementée de la voiture de course : le silent bloc rigide, le silent bloc en polyuréthane (ou juste « poly ») et les bras rotulés. Le confort de l’auto sera beaucoup affecté par l’utilisation d’un silent bloc en poly. La version rigide est idéale pour les véhicules de course dédiés à la piste. Les bras rotulés sont aussi très robustes et supporte bien le rythme des courses automobiles, mais son entretien doit être fait très souvent et de manière régulière. Découvrez de nombreux silent blocs pour différentes marques de voiture sur Oreca-store.com.

Remplacer le silent bloc étape par étape

Les étapes à suivre pour changer les silent blocs peuvent être divisées en trois parties. Premièrement, il faut placer le repère auxiliaire à 90 degrés par rapport au renfort en caoutchouc. La deuxième étape est une étape de vérification. Il faut s’assurer que le silent bloc est bien orienté et que le renfort en caoutchouc est bien en place, c’est-à-dire dirigé vers le centre du véhicule. Enfin, la troisième étape, c’est le montage des autres pièces. Pour celles-ci, il faut prendre en compte les spécifications de votre voiture. Prétendre pouvoir donner un tutoriel standard pour n’importe quel type de voiture serait un mensonge. Alors renseignez-vous d’abord sur les exigences du type de véhicule que vous avez.

Quand remplacer le silent bloc ?

La surveillance du système de voiture est une tâche à ne pas prendre à la légère, vu l’importance de son rôle dans le fonctionnement de l’auto. Il y a quelques symptômes facilement reconnaissables qui indiquent que votre silent bloc est malade : le retour du volant à une position différente après un virage, l’usure trop rapide des pneus, une tenue de route pas précise. Souvent, la défaillance se reconnait aussi par l’excès de vibrations et de bruits venant de la chaussée.

Où trouver des pièces détachées de moteur pour sa voiture de rallye ?
Comment choisir le harnais de sa voiture ?